Un site de l’ANDAR - Association Nationale de Défense contre l’Arthrite Rhumatoïde

Affiner votre recherche

Se maintenir dans son activité professionnelle – Profession libérales

Reprendre le travail en modifiant ses horaires

Le temps partiel thérapeutique

Les professions libérales n’ont pas droits aux IJ, donc ne peuvent pas bénéficier d’un temps partiel thérapeutique. Cependant votre mutuelle ou votre assurance privée peut prévoir cette possibilité

 

A savoir :

Il est important de lire les garanties de vos contrats car vos assureurs ont pu stipuler des conditions à la mise en place d’un temps partiel thérapeutique.

Aménager son poste de travail

Si vous êtes reconnu travailleur handicapé d’un point de vue administratif : RQTH, et que vous exercez une activité non salariée, vous pouvez bénéficier d’aides spécifiques telles que :

  • L’aide au maintien dans l’emploi : aide étudiée par le Service d’Appui au Maintien dans l’Emploi des Travailleurs Handicapés (SAMETH). Des conseillers spécialisés dans les difficultés  de santé au travail vous apportent conseils personnalisés sur les aménagements de votre poste, de vos horaires etc.) avec des solutions de financement possible par l’AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées)
  • L’aide aux déplacements professionnels, sauf pour le permis de conduire
  • L’aide financière en lien avec la situation de santé ( ex : pour l’embauche d’un employé supplémentaire afin de soulager votre temps de travail ) – à solliciter aurpès du RSI.

Reclassement professionnel

Vous avez la possibilité de bénéficier d’un accompagnement par le SAMETH ( Service d’Appui au Maintien dans l’Emploi des Travailleurs Handicapés ) Si vous êtes reconnu travailleur handicapé (RQTH). Des conseillers spécialisés dans les difficultés de santé au travail vous apportent conseils personnalisés sur des solutions de reclassement ou réorientation professionnelle adaptées à vos difficultés, vos capacités et vos envies

En partenariat avec UCB