Un site de l’ANDAR - Association Nationale de Défense contre l’Arthrite Rhumatoïde

Affiner votre recherche

Quel impact de la maladie sur son projet d’enfant ? – demandeurs indemnisés

Si vous percevez une allocation chômage de Pôle emploi, c’est votre activité professionnelle antérieure à votre indemnisation chômage ou à votre cessation d’activité qui détermine les règles d’attribution et le calcul de l’indemnité journalière maternité.

Pour l’examen de vos droits à bénéficier d’indemnités journalières maternité pendant votre congé maternité, adressez à votre caisse d’Assurance Maladie :

  • Votre certificat de travail et les bulletins de salaire des 3 mois antérieurs à la date d’interruption de votre travail (ou des 12 mois en cas d’activité saisonnière ou discontinue) ;
  • Et, si vous êtes en cours d’indemnisation par Pôle emploi ou si vous avez été indemnisée par Pôle emploi depuis moins de 12 mois et que votre caisse d’Assurance Maladie n’en est pas déjà informée, votre avis d’admission à l’allocation chômage et la dernière attestation de versement de cette allocation.

Le montant de l’indemnité journalière maternité est calculé sur les salaires* des 3 derniers mois qui précèdent la date d’effet de la rupture de votre contrat de travail (ou des 12 mois en cas d’activité saisonnière ou discontinue), pris en compte dans la limite du plafond mensuel de la Sécurité sociale de l’année en cours (soit 3 269,00 euros au 1er janvier 2017).

Le mode de calcul de l’indemnité journalière est le même que pour une salariée.

Le montant maximum au 1er janvier 2018 de l’indemnité journalière versée pendant le congé maternité est de 86 euros par jour.

* Ce sont vos salaires soumis à cotisations auxquels on retire un taux forfaitaire de 21 %, représentatif de la part salariale des cotisations et contributions d’origine légale ou conventionnelle rendues obligatoires par la loi.

 

Vos indemnités journalières maternité vous sont versées tous les 14 jours par votre caisse d’Assurance Maladie. Elles sont versées pendant toute la durée du congé maternité, sans délai de carence et pour chaque jour de la semaine, y compris les samedi, dimanche et jour férié.

Le versement de vos indemnités journalières maternité par l’Assurance Maladie entraîne la suspension du versement de votre allocation chômage, ce qui reporte d’autant la durée de vos droits à l’allocation chômage versée par Pôle emploi.