Un site de l’ANDAR - Association Nationale de Défense contre l’Arthrite Rhumatoïde

Affiner votre recherche

Changer d’emploi / de poste (chercher un emploi ailleurs) dans le public

Malgré les dispositifs existants pour aider les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde à maintenir leur activité professionnelle, certaines personnes doivent réfléchir à un changement d’orientation professionnelle. Ceci n’est pas simple et bien souvent, il est difficile de définir seul(e) et de manière claire un nouveau projet professionnel.

Pour obtenir des aides, il peut être utile d’avoir une reconnaissance de Travailleur Handicapé (RQTH). Si vous ne l’avez pas, il vous appartient de la demander à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre département, parfois appelée Maison de l’Autonomie (MDA).

À savoir :

N’hésitez pas à prendre contact avec votre médecin de prévention et votre service RH afin d’effectuer un point de situation avec eux, identifier les propositions qui peuvent vous être faites et les aides qui peuvent vous être apportées en interne ou au sein de la Fonction Publique.

Pour faire le point, vous pouvez avoir recours dans un premier temps, au bilan de compétences. Si vous avez une RQTH, vous pouvez faire une demande de financement du bilan de compétences par le FIPHFP.

  • Pour mobiliser les aides du FIPHFP : il est nécessaire d’avoir une préconisation du médecin de prévention sous réserve que celle-ci soit antérieure à la date de demande de l’aide. Les agents en restriction d’aptitude dont le seul poste de travail a été aménagé ne doivent pas être comptabilisés parmi les Bénéficiaires de l’Obligation d’Emploi lors de la déclaration annuelle de l’employeur au FIPHFP, ni les agents qui ont une restriction d’aptitude à leurs fonctions sans avis du comité médical ou de la commission de réforme. Ils peuvent cependant bénéficier des aides du FIPHFP sur préconisation du médecin de prévention, dans le cadre d’un processus de maintien dans l’emploi (art.3 du décret n°2006-501 du 3 mai 2006).
  • Les SAMETH (Service d’Appui au Maintien dans l’Emploi des Travailleurs Handicapés) peuvent accompagner les personnes ayant une RQTH encore en poste, vers une préparation à un autre poste/emploi au sein de la même administration ou d’une autre.

Si vous quittez la fonction publique, de nouveaux choix pourront s’offrir à vous et vous pourrez vous appuyer sur différentes structures qui peuvent vous accompagner dans votre reconversion professionnelle, ou votre recherche d’emploi :

  • Les Cap Emploisont des structures rattachées aux Pôles Emplois. Ils proposent un accompagnement par un conseiller emploi spécifique aux personnes RQTH et inscrits comme demandeurs d’emploi. Ils orientent vers des organismes locaux selon le projet professionnel.
  • Les CRP Centres de Rééducation Professionnels sont des centres dédiés à des personnes RQTH déclarés inaptes. Ils ont pour mission de les aider à réapprendre un nouveau métier par le biais de formations et de stages, avec un accompagnement médico-social. (L’orientation dans ces centres se fait par la MDPH/MDA via le formulaire unique MDPH/MDA)
  • Sites internet proposant des offres d’emploi ouvertes aux personnes RQTH (restant ouvertes à tout public) : Agefiph, Adapt, Hanploi, Mission Handicap, Carrefour de l’emploi public, Apec (cadres), Apec-Handicadre
  • Agences d’intérim sensibilisées à l’emploi des personnes handicapées : Adecco, Crit Intérim, Kelly services, Manpower, Randstad, Synergie, Pro Emploi Intérim
  • Formations professionnelles via des organismes tels que le GRETA et l’AFPA qui ont pour objectif de favoriser le maintien dans l’emploi
  • Vous pouvez également être accompagné (e) par les opérateurs d’insertion classique : Pôle Emploi, CCI…

L’accès à des formations pour adulte peut être facilité si vous avez la RQTH et que votre administration en est informée.

Pour recenser et fédérer les interventions de ces différents acteurs territoriaux qui œuvrent dans le champ de l’insertion professionnelle des travailleurs handicapés, il existe, au niveau régional, les plans régionaux d’insertion professionnelle des travailleurs handicapés (PRITH).

Vous pouvez également envisager une mise en disponibilité si vous souhaitez vous reconvertir temporairement dans une activité privée (auto-entrepreneur ou salarié).

En partenariat avec UCB